À propos

Qui suis-je?

Yeisell Fonseca

D’origine cubaine, j’ai vécu la majeure partie de ma vie à Montréal. Mais, c’est en 2006 que ma peau a commencé à souffrir du climat hivernal québécois. Aucun savon, crème ou médicament prescrit semblait vraiment satisfaire les nombreux besoins de ma peau. L’Herboristerie m’est alors parue une option tout à fait adaptée. D’aussi loin que je me souvienne, ma mère et ma grand-mère m’ont toujours soignée avec des tisanes et des beurres magiques maison… À l’âge 8 ans, on m’a offert mon premier livre sur les plantes médicinales, et il m’a suffi d’un seul baume fait maison, pour en devenir accro!

On ne peut le nier, il y a une certaine magie à créer des baumes et des savons de ses mains. Une sorte de fierté nous gagne, lorsqu’on constate les bienfaits de ce qu’on vient de créer. Suite à cette découverte, de jour en jour, mon intérêt pour l’Herboristerie et les méthodes de Saponification, n’a fait que grandir!

Mon parcours professionnel

En 2005, j’ai obtenu un D.E.P en Technique d’assistance dentaire à l’école des Métiers-Des-Faubourgs, qui m’a permis de travailler dans le milieu , en chirurgie Maxillo-faciale et en Médecine Buccale, jusqu’en 2014. Année durant laquelle, j’ai obtenu un D.E.C en Technique d’Inhalothérapie au collège de Rosemont.

Inactive aujourd’hui dans le milieu, à la suite d’un malheureux accident et dans le cheminement vers la guérison, j’avais besoin de me reconnecter avec moi-même! Besoin de retrouver une façon concrète de m’impliquer, de me rendre utile aux autres et d’apporter une contribution aux causes qui me tiennent à cœur. Ce qui forcement m’aidera à grandir en tant que personne et à retrouver mon autonomie! C’est alors, que Comptoir ÉcoZone m’a paru être le bon moyen pour m’impliquer personnellement, en contribuant à une économie plus écoresponsable.

L’histoire du Comptoir ÉcoZone

C’est pendant mes années de pratique en santé, que j’ai remarqué qu’une grande majorité des médicaments utilisés dans la médecine occidentale moderne ont été adaptés, découverts ou développés grâce à l’intérêt de la science pour l’efficacité des certaines pratiques populaires. Autrement dit, en voulant comprendre pourquoi certains remèdes de « Grand-mères » sont efficaces, la science a été en mesure d’expliquer, de reproduire et d’adapter des processus chimiques et/ou mécaniques naturels à notre avantage.

Selon moi, il existe un lien indéniable entre la médecine naturel et la médecine moderne. L’une peut très bien complémenter l’autre, et si fait avec précaution, on peut en tirer des nombreux bénéfices. De cette passion pour l’Herboristerie et la Médecine moderne est né Comptoir ÉcoZone.

%d blogueurs aiment cette page :