Histoire du savon.

De nous jours, nos salles des bains regorgent de produits de soins corporels : dentifrice, savons, shampoing, le tout adaptés à nos goûts et nos besoins. Toutefois, le savon reste l’un des incontournables des salles de bains. On les retrouve sous formes liquides ou solides, et aujourd’hui, leurs procédés de fabrication sont accessibles à tous. Mais, comment l’homme a-t-il découvert le savon? D’où vient-il exactement? Depuis quand occupe-t-il une place si importante dans notre quotidien? Cet article vous permettra de suivre le parcourt du Savon et ses transformations à travers le temps.

Comptoir ÉcoZone

Comment l’homme a-t-il découvert le savon?

La légende.

Personne ne sait exactement quand le savon a été découvert, mais la légende la plus répandue raconte, que le savon aurait été trouvé tout à fait par hasard dans la Grèce Antique. En fait, les femmes auraient remarqué, que lorsqu’elles faisaient leurs lessives dans l’endroit de la rivière où l’eau moussait, leurs vêtements étaient d’une propreté remarquable. Toujours selon cette légende, cette rivière serait située au pied du Mont Sapo, exactement là où les grecs pratiquaient des offrandes aux Dieux, et il y brûlaient des animaux sacrifiés. Ainsi, lors des pluies, le mélange des gras et des cendres faisaient ruisseler de la mousse jusqu’à la rivière. Et ce serait ce phénomène hasardeux qui donna le premier savon.

Même si cette histoire est tout à fait plausible, malheureusement à ce jour, on n’a pas retrouvé aucun écrit sur cet évènement précis. Des récits écrits sur les rituels pratiqués au Mont Sapo ont traversé le temps, mais le lieu géographique exact du Mont Sapo est encore incertain. Impossible donc, de confirmer ou de réfuter cette hypothèse.

D’où vient exactement le savon?

Sur les traces du Savon.

Des vestiges vieux d’environ 5000 ans retracés par des archéologues, nous laissent déduire que l’usage des aromates, et autres produits cosmétiques daterait de presque aussi loin que la vanité. On a tous, déjà entendu parler des parfums français ou des bains au lait de chèvre de Cléopâtre, mais l’histoire raconte quoi sur l’origine du savon?

La plus ancienne preuve retrouvée sur une substance savonneuse, a été découverte sur un site de l’ancienne Mésopotamie. Elle laisse entendre, que 2800 ans avant J.-C. les Babyloniens faisaient bouillir des graisses animales avec des cendres pour soigner leurs peaux. On sait aussi, que le peuple des Sumériens, ayant existé 2000 ans avant J.-C.   utilisait une procédure similaire pour leurs savons, lequel était composé d’un mélange de graisses animales et de carbonate de potassium, auquel ils attribuent des propriétés surtout médicinales. Le papyrus d’Ebers datant de 1500 avant J.-C, du temps du règne d’Amenhotep le 1er, est l’un de plus anciens traités de médecine de l’Égypte Ancienne nous étant parvenu à ce jour. Ce papyrus suggère l’usage d’une pâte, à l’allure d’une barre de savon mou, qui était composée d’un mélange d’huile végétale, de graisses animales avec de la cendre de bois, de l’argile et du bicarbonate de soude à l’état naturel.

Tapisserie Médieval.

Alors que dans la Grèce Antique l’usage du savon était très répandu, on présume que cette habitude est entrée en déclin vers 467 ans avant J.-C., lors de la chute de l’Empire Romain. Car, durant le Moyen Âge et son Grand Obscurantisme, l’usage des produits a vertus médicinales y compris les savons, devient quelque peu marginalisé.

Les savons deviennent principalement, un produit nettoyant à lessive. Compte tenu, qu’il était difficile de savoir combien de soude caustique on devait y ajouter, il était si irritant, qu’il pouvait brûler la peau. On raconte qu’en France, trois savonniers se sont fait décapiter pour avoir fabriqué un savon qui irrita la peau très sensible du Roi. Alors, erronément, le savon laisse peu à peu sa place au profit du parfums, lesquels étaient supposément censés protéger contre les maladies contagieuses. Il faut comprendre que à cette époque, les notions d’hygiène et salubrité n’étaient pas encore au rendez-vous. C’est pourquoi, beaucoup d’épidémiologistes sont d’avis, que cette hygiène précaire a contribué à la propagation des maladies, telles que la grippe, la lèpre, la peste, etc.

La maîtrise.

Ce n’est qu’à la Renaissance, que le savon subit une vraie transformation, on remplace alors le gras animal par l’huile d’olive, et ainsi, on obtient une savonnette beaucoup plus ferme, qui sèche plus rapidement. Encore aujourd’hui, cette formule est connue comme savon de Marseille, ce changement favorisera l’industrialisation des savonniers. Officiellement, c’est Crescas Davin, le premier savonnier à s’être installé à Marseille en 1371. Au départ, le savon de Marseille est exporté principalement dans la Méditerranée. Tranquillement, les savonniers perfectionnent leurs techniques de fabrication, ce qui leurs permet d’augmenter leurs productions. Ainsi au XVII siècle, le savon de Marseille étaient exportés partout dans le monde. Cependant, fabriquer du savon à l’époque ressemblait plus à une recette de cuisine, qu’à un procédé chimique. Il faut dire, que les connaissances chimiques sur la saponification étaient encore nébuleuses.

Le processus.

Pendant longtemps, seul l’huile d’olive était utilisée pour le savon, mais l’embargo Anglais de 1801 sur l’huile d’olive, force les autorités et les savonniers à accepter d’autres huiles dans la saponification, des savons à l’huile de colza, de lin, et des noix font leurs apparitions alors.

Il faudra attendre jusqu’en 1823, pour que Michel-Eugène Chevreul explique le processus chimique exact de la saponification, dans ces travaux « Recherches chimiques sur les corps gras d’origine animale ».

Équipement des soldats lors de la 1ère Guerre Mondial

Depuis quand occupe-t-il une place si importante dans notre quotidien?

Doucement le savon regagne en popularité, lorsqu’il se voit propulsé parmi les essentiels du quotidien, suite à la parution en 1857 de « Mémoire sur la fermentation appelée lactique » de Louis Pasteur. Ce chimiste français, est aussi physicien et un pionnier de la microbiologie. Il est entre autres connu pour « Le processus de pasteurisation », un vaccin contre la rage et le très connus adage « Mieux vaut prévenir, que guérir! ». Dans ses ouvrages Pasteur laisse comprendre qu’une bonne hygiène et l’usage du savon réduit la propagation des maladies.

Le « savon » commercial, tel qu’on le connaît aujourd’hui, est apparu lors de la 1ere Guerre Mondiale, car la rareté des matières premières pour la fabrication de savon, tels que l’huile, pousse des scientifiques allemands à créer une nouvelle forme de nettoyant à partir des composés synthétiques. De cette expérience ils en résultent les détergents, hautement efficaces, leurs procédés est plus rapide et moins coûteux.

On peut en déduire que la grande place qui occupe le savon aujourd’hui, est le résultat des plusieurs facteurs, dont les plus marquants sont l’amélioration des conditions de vie, la maitrise des procédés de saponification et la compréhension de l’importance d’une bonne hygiène. En respectant quelques mesures de sécurité, faire du savon est accessible à tous dès nos jours.

S’il vous plait, dit nous ce que vous pensez de l’article!

Contactez Nous!

N’hésitez pas à nous Contacter pour des commentaires, Questions ou Demandes Particulières concernant Le Blog, La Boutique ou Les Produits. Comptoir ÉcoZone se fera un plaisir de vous aider!

Précautions

Comptoir ÉcoZone n’est pas responsable en cas de reaction allergique à certains ingrédients. Lisez attentivement la liste complète des ingrédients avant d’utiliser les produits. Nous recommandons de tester sur une petite zone du poignet avant utilisation. Nos produits contiennent du lait (amande/coco) et des huiles de noix.
Évitez les Huiles Essentielles chez les bébés, les enfants ou si vous êtes enceinte ou que vous allaitez.
*Si vous avez des problèmes de santé, veuillez consulter votre médecin avant d’utiliser des Huiles Essentielles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :